L'aube fleurie

L'aube fleurie

À deux pas de toi

 

 

Au plus profond des ténèbres de l’oubli,

je serai ta lumière.

Au nid de ta pesante solitude,

je serai là.

Quand tes yeux ne verront plus que l’ombre qui cache la splendeur de la vie,

je serai tes yeux.

Quand tu n’entendras plus que le silence pesant de la haine qui s’étend,

je serai ce chant d’oiseau à ton oreille.

Quand les relents nauséabonds de la peur qui hurle et se défend

troubleront la pureté de ton âme,

je serai ce parfum divin venu du fond des âges.

Quand tes doigts ne toucheront plus que les parois humides et froides

du sombre cachot où se lamente ton cœur,

je serai pour toi cet îlot de douceur surgi comme un cadeau.

Quand ta bouche ne goûtera plus que le sel corrosif d’une eau amère,

je serai cet élixir de tendresse qui adoucit toute amertume

et qui coulera en toi en une cascade d’eau cristalline régénératrice.

Quand plus rien ne te semblera vrai,

quand plus rien ne te semblera pur,

quand le vide t’appellera irrésistiblement,

rappelle-toi toujours que je serai là.

Je suis là,

de toute éternité.

Prends courage et patiente.

prends la main que je te tends et te tendrai toujours.

 

La lumière est à deux pas de toi.

 

MPV

 

 

 

 

 

 

 



29/08/2020
16 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 152 autres membres