L'aube fleurie

L'aube fleurie

A toutes les mères... / To all the mothers...

                       femme et enfants.gif
                  

 

 

Mère pour toujours... 

 

Une vague t'emporte en un tourbillon blanc,

Tu halètes et sanglotes et cries en te courbant.

Un duvet apparaît, puis son visage d'ange,

Tu goûtes la beauté que vos regards s'échangent.

 

Il est là, sur ton sein, l'angelot de là-haut,

Toi tu ne vois plus rien que ses doigts sur ta peau.

Il en sera ainsi jusqu'à ton dernier jour,

Il comblera ta vie et ton cœur pour toujours.

 

Et même s'il s'en va sur des sentiers perdus

Dont pourtant tu l'auras si souvent prévenu,

Tu garderas toujours au fond de tes yeux gris

La douceur de ce jour où il a vu la vie.

 

Et même si parfois il oublie de parler

De ces choses qu'on voit et que pourtant l'on tait,

Tu n'oublieras jamais le vibrant souvenir

Par un matin d'été, de son premier sourire.

 

Et même si tu pleures en voyant son chagrin,

Et même si tu meures à chaque lendemain,

Tu retiendras toujours cet instant fabuleux

Où ce cadeau d'amour a enchanté les cieux.

 

Car on est mère un jour et le reste toujours,

Malgré les désamours, les tours et les détours,

Malgré le temps qui passe et ne reviendra plus,

Malgré les guerres lasses et les années perdues.

 

 

 

MPV   

 

 

 

 

 

         

         

       

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 


26/02/2016
2 32 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 151 autres membres