L'aube fleurie

L'aube fleurie

Allume le bonheur

 

   Il faut croire qu’on peut allumer le bonheur comme on allume la lumière. Croire qu’on peut être heureux simplement parce qu’on le veut. Certes, la vie n’est pas toujours facile, il nous faut parfois affronter des épreuves douloureuses et déstabilisantes. Les larmes libératrices sont souvent nécessaires, mais on ne doit pas se laisser emporter par elles dans ce flot d’amertume qui, immanquablement, nous amènerait jusqu’à la mer infinie des regrets, dont les lames salées continueraient ensuite à éroder la moindre parcelle de nos espoirs déjà très amoindris.

 

   Le bonheur que nous souhaitons tous est dans l’instant présent. Et dans l’instant présent nulle expérience d’hier, que celle-ci soit positive ou négative. L’instant présent se suffit à lui-même. Sa raison d’être est seulement d’être vécu pleinement. Tout ce qui gravite autour et s’accroche parfois, avec l’énergie du désespoir, ne sont que pensées toxiques qui l’étouffent.

 

   Tu as raté quelque chose ? Eh bien recommence. Oui l’échec est contrariant, décevant, déstabilisant, et tu ressens le besoin de verser des larmes de dépit. Alors fais-le, pleure. Vis ces émotions qui te traversent, mais ne les fais pas durer. Ensuite, recommence, refais d’une autre manière ce que tu as raté. Un jour tu réussiras. Si ce n’est pas la fois suivante, ce sera la prochaine.

 

   Tu t’es senti trahi par quelqu’un que tu aimais profondément, en qui tu avais toute confiance et qui t’a abandonné ? Oui c’est très difficile, pour ton corps, ton cœur et ton âme que tu avais offerts sans compter. Oui tu as la sensation que le monde s’écroule autour de toi, mais ce n’est qu’une sensation. N’oublie jamais cela : ce n’est qu’une sensation. Le monde est toujours debout, avec son soleil, sa lune et ses étoiles, ses prairies verdoyantes, ses vergers fleuris, ses mers, ses montagnes, ses rivières… Imprègne-toi des sons, des couleurs, des parfums. Vois dans cette brume de rosée embaumée de lilas qui vient tranquillement vers toi, ce bonheur qui t’attend, avec la personne qui te méritera vraiment et que tu mériteras également. Ce que tu cherches te cherche aussi.

 

 

   Tu as blessé quelqu’un et tu vis mal avec ce souvenir qui te hante ? Tu ne vois plus la beauté du monde, parce que tu ne peux plus voir celle de ton âme, cachée qu’elle est par le voile de ton remord ? Vas présenter tes excuses à la personne que tu as blessée, puis pardonne-toi à toi-même, sans attendre le pardon de cet autre, qui en a la seule responsabilité. Car nul n’est parfait en ce monde. Mais à l’avenir, agis d’une autre manière, dont tu n’auras pas à rougir plus tard. Apprends de tes erreurs.

 

   Tu n’arrives plus à voir la beauté du monde et des êtres qui t’entourent quand tu vois toute cette violence partout, autant envers la nature et les animaux qu’envers les hommes ? Fais ta part. Simplement, fais ta part. Fais ce qui te semble juste et raisonnable dans le respect de tout vivant. Compatis et prie pour ceux qui, ici ou là-bas, souffrent de la folie des hommes. Puis sèche tes larmes, calme ta révolte et continue à vivre. Le monde n’ira pas mieux parce que tu ajouteras tes larmes à celles qui pleuvent déjà.

 

   En revanche, ton soleil appellera d’autres soleils, si tu gardes le sourire et si tu le partages. Si tu allumes le bonheur. Le monde d’aujourd’hui a cruellement besoin d’êtres qui allument le bonheur.

 

   Allume le bonheur.

 

MPV

 

 



21/03/2019
13 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 139 autres membres