L'aube fleurie

L'aube fleurie

Amour d'outre-temps / Love beyond the time

 

 

 

Lentement, doucement, les lumières s'éteignent

Et le soleil descend derrière la colline.

Ensemble sur un banc, dans le jour qui décline,

Ils regardent l'étang où des cygnes se baignent.

 

Le visage inondé d'un sourire candide,

Comme au premier matin de leur premier amour,

Ils se donnent la main en regardant autour

Le printemps qui renaît quand leur maison se vide.

 

Le doux chant amoureux des merles accouplés

Réanime le feu des fabuleux étés

Où ils marchaient heureux, enlacés dans le vent.

 

Pendant quelques secondes arrachées au silence,

Aux efforts douloureux de leurs membres tremblants,

Vit pour eux deux un monde au doux parfum d'enfance.

 

 

Martine

 

 

 

Slowly, slowly, the lights go out

And the sun sinks behind the hill .

Set on a bench in the day declines,

They look at the pond where swans swim .

 

Her face flooded with a candid smile ,

As the first morning of their first love ,

They hold hands , looking around

Spring is reborn when their house was empty.

 

The sweet singing of blackbirds love mated

fire revives the fabulous summers

Where they went happy , caught in the wind .

 

For a few seconds pulled the silence,

For the painful efforts of their trembling limbs ,

Lives for both of them a sweet-scented world of childhood .

 

 

Martine PV

®Tous droits réservés

 

 

 

 



02/03/2010
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 142 autres membres