L'aube fleurie

L'aube fleurie

Antidote

« On pourrait penser que l’ignorance et les émotions négatives sont inhérentes au courant  de la conscience : essayer de s’en débarrasser reviendrait à se battre contre une partie de soi-même. Toutefois, l’aspect le plus fondamental de la conscience, la pure faculté de connaître, ce que nous avons appelé la qualité « lumineuse » de l’esprit, ne contient essentiellement ni haine ni désir. L’expérience introspective montre au contraire que les émotions négatives sont des événements mentaux transitoires qui peuvent être annihilés par leur contraire, à savoir les émotions positives qui agissent comme des antidotes. »

 

Matthieu Ricard



08/10/2012
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 142 autres membres