L'aube fleurie

L'aube fleurie

Nuit bénie de Noël

 https://static.blog4ever.com/2009/05/313566/artfichier_313566_7470703_201711282848475.jpg

 

Cette nuit, dans l'éther, une douce lumière

A brillé pour le monde. Ainsi brûla un jour,

Dans une grotte austère, tout l'espoir de la terre

Qui navigue sur l'onde, aujourd'hui, pour toujours.

 

Une voix l'a chanté au désert de nos vies,

Comme a chanté un jour le vent chaud du Néguev,

Une étoile a brillé en nos sinistres nuits,

Comme brilla l'amour au doux nid d'un beau rêve,

 

Mais un rêve réel d'une nouvelle aurore,

Qu'un enfant innocent porta sur son front nu,

Tandis que dans le ciel résonnaient les voix d'or

Des anges du Levant illuminant les nues.

 

Sur la paille, endormi, ne sachant pas encore

Que son souffle divin redonnerait la vie

À tout corps, tout esprit, cueillant comme un trésor

La manne du matin en ses accents bénis,

 

Il offrit aux regards, déjà, son tendre amour,

Par sa seule présence illuminant le soir

Et la nuit du hasard qui fit de lui un jour

Le roi de l'espérance au royaume du noir.

 

Aujourd'hui comme hier, il éclaire nos jours,

Ce bébé innocent à l'étonnant destin.

Nos chants et nos prières et hymnes à l'amour

Sont ici, maintenant, en nos cœurs, en nos mains,

 

Le signe lumineux de sa douce présence

En nos vies torturées par nos peurs en sommeil.

Alors fermons les yeux, écoutons en silence

En nos veines couler l'eau pure de l'éveil.

 

 

 MPV

 

 

 

 

 

 



02/12/2016
16 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 146 autres membres