L'aube fleurie

L'aube fleurie

Ce que je ne dis pas...

 femme à la fenêtre.jpg 

 

Ce que je ne dis pas est un oiseau de feu, 

Dont le chant amoureux traverse les nuages. 

Ce que je ne dis pas est un violon heureux, 

Dans les accords joyeux d’une musique sage.

   

Ce que je ne dis pas est une rose noire, 

Dont le soleil d’été caresse la tristesse. 

Ce que je ne dis pas est océan d’espoir, 

Dont les vagues de lune frémissent de hardiesse.

   

Ce que je ne dis pas est une aube magique, 

Qui soulève mon âme au-delà de la mort. 

Ce que je ne dis pas, c’est ce son fantastique, 

Que mon rêve réclame et qu’il attend si fort.

  

Ce que je ne dis pas et qui me rend fragile, 

C’est cet orgue de toi qui joue dans mes chansons. 

Ce que je ne dis pas, moi la lionne indocile, 

C’est la chaîne de toi, des vers à l’unisson.

 

 Ce que je ne dis pas, c’est ce souffle fleuri 

De mon désir d’aimer, qui se mêle à la brise. 

Ce que je ne dis pas, c’est la roche attendrie 

Par la pluie des mots-fées de l’attente insoumise.

 

 Ce que je ne dis pas, c’est ce qui me consume, 

C’est ce qu’aucune ondée jamais ne chassera. 

Ce que je ne dis pas, c’est ce qui me rallume, 

Quand ton sourire ailé se pose sur ma joie.

 

Ce que je ne dis pas, c’est ce soleil immense 

Qui sème des diamants sur le lit de mon cœur. 

Ce que je ne dis pas, c’est le chant du silence 

Qui déverse à torrent des perles de bonheur. 

 

Ce que je ne dis pas, c’est tout l’or de ton être 

Illuminant mon toit de reflets irisés. 

Ce que je ne dis pas, c’est ce qu’un jour peut-être 

Tu écriras pour moi, et qu’au ciel je lirai. 

 

Ce que je ne dis pas, et que tu sais pourtant, 

Est ce qui va vers toi, là-bas, en cet instant. 

 

 

MPV

 

 

 

 

 

 

 

 

 



02/02/2012
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 148 autres membres