L'aube fleurie

L'aube fleurie

Ce que l'on est

Tu le sais bien pourtant, toi qui pour un bon mot bien croustillant à offrir  en pâture à ceux qui te ressemblent, fouilles avec indécence dans la vie privée des autres, sans la moindre compassion pour leur souffrance, et qui piques au passage quelque travers, quelque « mauvais goût » que tu te crois autorisé à juger :

 

On n'est pas ce que l'on regarde,

on n'est pas ce que l'on écoute,

on n'est pas ce que l'on respire,

on n'est pas ce que l'on touche,

pas même ce que l'on ressent,

ni même, parfois, ce que l'on dit,

on est ce que l'on est.

 

MP



18/03/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 142 autres membres