L'aube fleurie

L'aube fleurie

Clair de lune

 

 

C’était une nuit sans lune,

Une nuit sans éclat,

Où les étoiles elles-mêmes,

Semblant prises de timidité farouche,

Se cachaient derrière un épais manteau de nuages.

 

Mais le vent qui passait par là,

Insolent,

Malicieux,

Et entêté,

Trublion de la nostalgie et du regret,

A déchiré le lourd manteau de pluie.

 

Et la lumière a jailli,

Douce,

Pâle,

Légère…

 

Mais

 

Intense,

Lumineuse,

Magique…

 

 

Martine PV

 

 

 





17/10/2012
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 142 autres membres