L'aube fleurie

L'aube fleurie

Comme est belle la vie !

 

Légèreté de l’être…

Quand le poids lourd d’un souvenir

Venu du fond des âges,

De ce temps que l’on avait oublié,

Que l’on avait rangé

Tout au fond d’un tiroir plus jamais ouvert,

Disparaît tout à coup

Comme une vapeur, comme un nuage,

Balayé par les paroles aimables et tendres

De l’amitié bienveillante et sincère.

 

Comme est belle la vie

Quand on lui fait confiance,

Quand on oublie hier

Pour croire en demain,

Quand on dépose les armes

Et qu’on lui offre sa main,

Confiant, apaisé,

Enfin maître de la nuit,

 

Des ombres du passé,

Le cœur ouvert à la lueur de l’aube,

Au parfum du sourire

Aux notes pures et divines

de l’instant qui guérit.

 

MPV

 

 



10/08/2020
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 152 autres membres