L'aube fleurie

L'aube fleurie

Comme un feu dans l'âtre

 

 

L’amour ou l’amitié,

c’est comme un feu dans l’âtre.

Si on ne l’entretient régulièrement, il s’éteint.

Mais si l’on souffle doucement sur les braises,

avec des mots-soleil et des sourires-fleurs,

il s’en nourrit.

Ses flammes s’élèvent,

vives,

puissantes,

chaleureuses,

en un brasier plus lumineux que le jour.

 

Martine PV



03/01/2013
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 141 autres membres