L'aube fleurie

L'aube fleurie

D'une rive à l'autre

 

Dis, montrons-leur que c’est possible, tu veux bien ?

D’une rive à l’autre, les cœurs brûlent du même feu.

Ils s’émeuvent des mêmes couchers de soleil,

S’enivrent des mêmes parfums de fleurs,

Dansent sur les mêmes notes de musique.

Les cœurs savent depuis toujours et pour toujours

Ce que les esprits ont oublié ou nié.

Les cœurs se mêlent harmonieusement

En une même ferveur libertaire

D’amour pur comme le cristal,

Eternel comme le soleil.

 

MPV

 



25/11/2017
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 138 autres membres