L'aube fleurie

L'aube fleurie

Danse !

Jadis se présenta à la cour du prince de Birkasha une danseuse avec ses musiciens. elle fut admise à la cour et dansa devant le prince, sur la musique du luth, de la flûte et de la cithare.

Elle dansa la danse des flammes, celle des épées et des lances; elle dansa la danse des étoiles et celle de l'espace. Puis elle dansa la danse des fleurs dans le vent.

A la fin, elle se mit debout devant le trône du prince pour s'incliner devant lui. Le prince lui demanda de s'approcher, et il lui dit : "Belle femme, fille de la grâce et de la joie, d'où vient votre art ? Comment pouvez-vous commander tous les éléments dans vos rythmes et vos rimes ?"

La danseuse s'inclina de nouveau devant le prince et répondit : "Puissante et gracieuse Majesté, je ne connais pas la réponse à votre question. la seule chose que je sais est ceci : L'âme du philosophe réside dans sa tête, l'âme du poète se trouve dans son coeur; l'âme du chanteur demeure autour de sa gorge, mais l'âme de la danseuse vit dans son corps tout entier." 

 

 


Khalil Gibran

 

 

 

 

 



31/05/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 142 autres membres