L'aube fleurie

L'aube fleurie

Désir / Desire

  

Il y a dans l’écriture

 

Comme un désir de vivre,

 

Comme un désir d’aimer…

 

 

Les lettres dansent au sein des mots

 

Que l’encre dessine sur le papier,

 

Quand le poète rêveur

 

Se laisse aller à ses pensées.

 

 

 

Elles tressaillent d’allégresse

 

Dans les points d’exclamation,

 

S’étonnent et se passionnent

 

Dans les accents circonflexes,

 

Se demandent…

 

Dans les points d’interrogation,

 

Doutent, hésitent

 

Ou craignent de se dévoiler

 

Dans les points de suspension…

 

 

 

Quand elles rencontrent des notes rouges

 

Descendues, pour un soir, de leur portée musicale,

 

Elles troquent les trois temps de la valse

 

Contre le pas frappé du Flamenco.

 

Quand elles croisent des notes bleues,

 

Qui pleurent la tendresse,

 

Elles laissent couler leur tristesse

 

Entre les lignes du cahier,

 

Et ça fait des tâches,

 

Des tâches à essuyer, 

 

Les jours de spleen...

 

 

 

Quand elles se marient dans les mots,

 

Et qu’au bout des lignes qu’elles chevauchent

 

Naissent des vers jumeaux,

 

Dans des rimes habiles,

 

Elles chantent un doux refrain

 

Que reprennent les fées,

 

Les anges du matin

 

Et le vent de l’été.

 

 

 

Il y a dans l’écriture

 

Comme un désir de vivre,

 

Comme un désir d’aimer…

 

 

 

 

 

 Martine PV

 

 

 

 

There is in the writing

As a desire to live,

As a desire to love ...

 

Letters dance within words

The ink draw them on the paper,

When the poet dreamer

Is thinking.

 

They tremble with joy

In exclamation points,

Wonder and passion

In carets,

Wonder ...

In question marks

Doubt, hesitate

Are afraid to reveal themselves

In the ellipsis ...

 

When they meet red notes

Down for one evening, from musical staff,

They exchange the three times of the waltz

Against the lilting Flamenco.

When they meet the blue notes,

Weeping tenderness,

They let their sadness flow

Between the lines of the book,

And it's tasks,

Wiping tasks.

 

When they get married in words,

And at the end of lines they overlap

 Verses binoculars are arising,

In beautiful rhymes

They sing a sweet refrain

That fairies sing also

And the angels in the morning,

And the summer wind.

 

There is in the writing

As a desire to live,

As a desire to love ...

 

 

 



14/09/2012
12 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 141 autres membres