L'aube fleurie

L'aube fleurie

Ecouter puis transcender sa colère

 

 

 

« Il n’est pas nécessaire d’éliminer la colère, de la refouler ou la ravaler, car elle a quelque chose à nous dire, pourvu qu’on veuille bien l’écouter.

 

 

 L’esprit bien entraîné d’un bodhisattva est capable de transcender la colère. Il est tel un lac paisible qui n’explose pas, même au contact d’étincelles, car étant fait d’eau, il n’est pas combustible.

 

 

Personne ne peut nous mettre en colère s’il n’y a plus de graines de colère en nous. »

 

 

Le calme devant la colère est la forme d’ascèse la plus poussée. »

 

 

Lama Surya Das « Eveillez le Bouddha qui est en vous ».



11/08/2012
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 142 autres membres