L'aube fleurie

L'aube fleurie

Rêves d'autrement

 

Elle dansait la fusion en brûlant

De chaque pierre, de tout vivant,

À chaque instant de répit,

Comme le papillon danse la vie

Près du brasier qui l’attire

En ses valses et ses soupirs,

Au risque de brûler ses ailes

À cette force qui l’appelle.

 

 

 

Âme de loup, cœur de poète,

Il était libre, il était fier.

Chaque jour était une fête

Quand il courait vers la rivière,

Car là était la source de son cœur,

Où se miraient ses rêves sages

De tendre amour et de bonheur

Sous sa toison de loup sauvage.

 

 

 

Petit Jésus, s'il vous plaît...

 

Faites grandir mon cœur

Pour qu’y loge mon étoile

Où dort mon idéal

Fait d’amour, de bonheur

Pour tous les enfants de la terre

Qui ont le cœur pur comme moi

Mais souffrent à cause des sans loi

Qui les contraignent à la misère.

 

MPV

 

 

 



20/02/2019
14 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 138 autres membres