L'aube fleurie

L'aube fleurie

Eloge de l'amour

Tout l'Univers obéit à l'Amour ;

Belle Psyché, soumettez-lui votre âme.

Les autres dieux à ce dieu font la cour,

Et leur pouvoir est moins doux que sa flamme.

Des jeunes cœurs c'est le suprême bien

Aimez, aimez ; tout le reste n'est rien.

 

Sans cet Amour, tant d'objets ravissants,

Lambris dorés, bois, jardins, et fontaines,

N'ont point d'appâts qui ne soient languissants,

Et leurs plaisirs sont moins doux que ses peines.

Des jeunes cœurs c'est le suprême bien

Aimez, aimez ; tout le reste n'est rien.

 

 

Jean de La Fontaine.



23/12/2013
1 3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 146 autres membres