L'aube fleurie

L'aube fleurie

Entre ombre et lumière

 

 

Entre ombre et lumière se dessinent les heures,

Paradis ou enfer dans l'impasse du temps,

Splendeur ou misère des colères ou des peurs,

Dans l'or de la terre, s'égrènent avec le vent.

 

Dans ta main une étoile à la chair palpitante,

A la lumière ailée, et sur tes doigts puissants,

Des pépites dorées que nul gouffre ne hante.

Tu les sèmes à nos pieds en espoir de printemps.

 

 

Martine

 

 

 



29/07/2010
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 144 autres membres