L'aube fleurie

L'aube fleurie

Erreur fatale

 

 

Que l’homme de pouvoir commette une erreur qu’il regrette ensuite et tente de réparer, le peuple ne lui en voudra pas.

Qu’il commette cette même erreur sciemment, avec l'’assurance cynique d’être au-dessus des lois et un mépris affiché envers les hommes et les femmes qu’il est censé représenter, le peuple ne lui pardonnera pas.

Il ne lui pardonnera pas d’'avoir été trahi.

Il lui pardonnera encore moins son propre choix électoral, car c'’est là reconnaître sa propre erreur, voire une part de responsabilité dans les conséquences de son choix.

 

Martine PV



16/02/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 142 autres membres