L'aube fleurie

L'aube fleurie

Instant béni

 

  

Un matin j’avançai sur le bord de la route,

Quand soudain devant moi, au détour d’un chemin,

Une biche aux abois qui venait de très loin,

Dans mes yeux qui rêvaient vit mon cœur à l’écoute.

 

En son regard de jais, je lus la peur, le doute,

Sa traversée des bois aux détours incertains

Sur son chemin de croix baigné de doux parfums

Où les moineaux sifflaient le gibier en déroute.

 

Instant de pure osmose en ce monde infernal

D’aigres apothéoses habituelles et banales,

Clin d’œil d’amour sauveur au plus fort du cyclone,

 

Beau cadeau du destin en ce troublant matin

Pure offrande du cœur, providentielle aumône

De son regard au mien et du mien vers le sien.

 

 

MPV

 

 

 

 



11/12/2019
26 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 146 autres membres