L'aube fleurie

L'aube fleurie

Intemporelle amitié

 

 

Si tu voyageais jusqu'aux confins des mondes,

Je te retrouverais.

Si tu disparaissais au brouillard des nuages,

Je te sentirais dans les gouttes de ton parfum.

Si tu t'endormais au creux des ombres,

Dans les vapeurs de ta douleur,

Je te réveillerais avec mes mots-douceur

Et mes sourires-tendresse.

Si tu t'envolais au-delà des nuages,

Là où règne la paix,

Je volerais avec toi,

Mon cœur battant au rythme de ton cœur...

 

Et nous planerions à jamais,

Fragiles et forts à la fois,

Sur les ailes enchantées

De notre belle amitié.

 

Martine

 

 

 

 

 



20/07/2015
1 25 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 141 autres membres