L'aube fleurie

L'aube fleurie

Je serai là...

Ange femme 2.jpg

 

 

Dans la nuit sombre du doute ou de l’angoisse,

Dans l’oubli des jours de joie,

Je serai ton phare, ton ancre, ta lumière.

 

Je saurai te bercer de mon chant de sirène,

Je saurai t’éclairer de mes yeux remplis d’étincelles,

Je saurai te guider dans l’aube illuminée.

 

Au bord du précipice, mes ailes se prêteront

À ton être épuisé tout près de trébucher,

Et tu survoleras la noirceur et l’ennui,

Le cœur apaisé, joyeux et léger.

 

Pendant un instant, tu penseras peut-être m’avoir perdue de vue,

Pourtant je serai là, tout près de toi,

Sous le pétale de la rose ouvrant sa corolle parfumée, 

Dans la brise embaumée de jasmin,

Au creux de la roche où coule la source,

Au cœur de l’océan en furie,

Sous la neige endormant la nature,

Dans la douceur d’un rayon de lune au coin de ton écritoire,

Dans l’éclat du soleil éblouissant tes yeux,

Dans le grain de folie qui t’émeut, t’étonne ou te dérange.

 

Je serai là pour te dire :

Rien n’est plus puissant que de vivre.

Rien n’est plus libérateur que d’aimer.

 

MPV

 

 

 

 


 

 

 

 



28/11/2019
22 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 142 autres membres