L'aube fleurie

L'aube fleurie

L'amour / Love

 

 

Le rouge de l'amour nous attire sans cesse. C'est le rouge feu de la passion qui crépite dans l'âtre, qui éclot de la rose offerte ou reçue,  le rouge sang de la vie qui bouillonne dans nos veines et nous pousse à agir pour entretenir la vie.

Mais s'il est un concept difficile à cerner, et encore moins à expliciter, d'un point de vue philosophique, c'est bien celui de l'amour. Comment définir l'amour sans lui ôter une part de sa magie, de son mystère, de sa perfection et par là-même son essence ?

Car l'amour n'est pas une vertu que l'on peut acquérir. L'amour se ressent, instinctivement, profondément, puissamment, et sans qu'aucune force contraire ne puisse freiner cette puissance. Comment le définir si l'on admet que l'amour est par nature indéfinissable, puisque dans sa conception, il diffère pour chaque individu ?

On peut s'arrêter sur ses trois différentes définitions étymologiques (Eros, Philia, Agapè), tenter de définir ses différents objets (amour pour les proches, les amis, les concitoyens, l'humanité, la nature, les êtres vivants, amour de Dieu, amour des arts, de la création, etc…). Mais comment définir l'amour dans son essence, comment explorer le chant et les limites de ce sentiment indescriptible qui nous saisit, qui nous soulève, qui nous transporte ?

L'amour, en tant qu'Eros, est « l'amour qui prend » : Divinité de l'amour chez les grecs (Cupidon chez les Latins), Éros est le symbole de l'amour dans sa dimension sexuelle.

L'amour, dans son acception Philia,  c'est « l'amour qui partage, autrement dit qui prend et donne ». La Philia, c'est l'expression de l'amitié, de la solidarité entre les familles, les communautés, les peuples,  les générations. Elle est nourrie de douceur, d'affection, d'élan spontané vers l'autre, de générosité, et va bien au-delà de la froide nécessité de justice et d'égalité.

Agapè, c'est l'amour qui donne,  sans compter et sans contrepartie. Agapè a ceci d'unique et de merveilleux qu'il s'adresse à tout et à tous, sans condition de substance, de couleur, de forme ni d'intention. Agapè est cet amour qui aime le « méchant » autant que le « bon », le croyant autant que l'athée, le tortionnaire autant que le Saint. C'est l'amour qui voit la substance plutôt que l'enveloppe, qui décode le message d'amour écrit entre les lignes de la haine, qui transcende l'imperfection manifestée par la souffrance reçue ou donnée.

Il se pourrait bien que le paroxysme d'Agapè soit l'amour de l'amour, ou l'amour de l'amour de l'amour, ou encore l'amour de l'amour de l'amour de l'amour, et peut-être même l'amour de l'amour de l'amour de l'amour de l'amour de l'amour…

En cela est-ce un amour rarissime que peu d'hommes de ce monde ont manifesté, et qui peut même parfois paraître, pour certains, indécent. Car comment aimer un être dont la raison de vivre est de faire souffrir d'autres êtres, y compris soi-même parfois ?

Et pourtant, c'est de cet amour-là, qui seul parvient à condamner la haine et la violence sans en juger les auteurs, dont, me semble-t-il, notre monde a un urgent besoin.

Pour autant, s'il existait quelqu'un, ici-bas, capable de manifester de manière pleine et entière cet Agapè si précieux, serait-il pour autant capable d'en décrire l'émotion ?

Saint Paul, qui  lui-même n'était pas un être parfait, s'y est essayé, et sans réussir à expliquer vraiment ce qu'est l'amour,  a plutôt mis l'accent, dans sa lettre aux Corinthiens, sur les conséquences de son absence.  Sa réflexion personnelle a donné naissance à un texte magnifique qui a fait le tour du monde. Je n'en ai pas trouvé de plus beau : 

 

« Quand je parlerai en langues, celle des hommes et celle des anges,

S'il me manque l'amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante.

Quand j'aurai le don de prophétie, la connaissance de tous les mystères et de toute la science,

Quand j'aurai la foi la plus totale, celle qui transporte les montagnes,

S'il me manque l'amour,

Je ne suis rien.

Quand je distribuerai tous mes biens aux affamés,

Quand je livrerais mon corps aux flammes,

S'il me manque l'amour,

Je n'y gagne rien.

L'amour prend patience,

L'amour rend service,

Il ne jalouse pas, il ne plastronne pas, il ne s'enfle pas d'orgueil,

Il ne fait rien de laid, il ne cherche pas son intérêt,

Il ne s'irrite pas, il n'entretient pas de rancune,

Il ne se réjouit pas de l'injustice.

Mais il trouve sa joie dans la vérité.

Il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il endure tout.

L'amour ne disparaît jamais. »

 

Même si l'on sait que d'un point de vue philosophique, il est probablement impossible de décrire l'amour, on peut, comme St Paul, éprouver le désir d'en exprimer l'émotion, lorsque celle-ci est aussi forte, émerveillée  et éphémère que celle  provoquée par la vision d'un arc-en-ciel dans un ciel pluvieux. Il nous reste alors le secours de la poésie ou plus simplement de la pensée inspirée, car l'inspiration poétique est ce qui permet d'approcher ces mystères qui ne peuvent  être appréhendés par la raison.

Ayant l'âme un peu poète, voici, très modestement, les quelques pensées que m'inspire ce merveilleux sentiment de l'amour :

 

L'amour, c'est cette petite lumière qui pénètre et grandit dans les ténèbres angoissantes de la nuit.

 

Si dans son infinie douceur et inégalable beauté l'amour te tend les bras, comme un ange étend ses ailes sur l'enfant qui vient de naître, ne le repousse pas, car c'est la vie qui t'appelle à la vie.

 

Si l'amour chemine à ton côté, par la douceur de ton regard, un buisson d'épines devient une rose.

 

L'amour de Dieu et la paix du monde s'expriment à travers une main tendue.

 

Quand l'amour te ravit, il te pousse des ailes d'ange.

 

 

Il a tant aimé le monde…

Qu'il l'a regardé avec les yeux d'une mère

Qui de son sein, voit sortir son enfant :

Premiers cheveux, premières larmes,

Puis l'innocence d'un visage, à jamais gravée sur sa rétine.

 

Sur les ailes de l'amour je m'envolerai. Le vent m'emportera jusqu'aux confins des mondes, là où le soleil boit à la source de la lune ; où le guépard câline l'antilope ; où la mangouste chevauchant le serpent, traverse des rivières d'étoiles ; là où la nuit ressemble au jour et le jour à la nuit ; là où tes mains en fontaine protègent un cœur-fougère, que tes doigts palpitants caressent d'aube pure. Je fermerai les yeux et sourirai au firmament, en attendant patiemment que la clarté divine réchauffe en son sein les âmes des enfants.

 

M.

 

 

 

 

The red of love draws us constantly . It is the red fire of passion that crackles in the hearth , which blooms from the rose offered or received ,  the red blood of life , bubbling in our veins and we 're taking action to sustain life.

But it is a difficult concept to grasp, let alone explain , a philosophical standpoint , it is that of love. How to define love without taking away some of its magic, its mystery , its perfection and thereby its essence ?

For love is not a virtue that can be acquired. Love is felt , instinctively , deeply, powerfully , and no force can stop this otherwise power . How to define if we accept that love is by nature indefinable , since in its design, it differs for each individual?

You can stop on his three different etymological definitions (Eros , Philia , Agape ), attempt to define its various objects (love for family , friends, countrymen , humanity , nature , living beings , love God , love of art , creation , etc ...). But what is love in its essence , how to explore the song and the limits of this indescribable feeling that overwhelms us , which we raised, which takes us ?

Love as Eros , is " the love that is " Divinity of love in Greek ( Cupid in Latin ), Eros is the symbol of love in its sexual dimension .

Love , in its Philia ,  is " the love that shares , ie who takes and gives. " The Philia , is an expression of friendship, solidarity between families , communities, peoples ,  generations . It is fed gentleness, affection, spontaneous activity towards the other, generosity , and goes well beyond the cold need for justice and equality.

Agape is love that gives ,  besides and without consideration . Agape is unique and wonderful it is for everything and everyone , irrespective of material , color , form or intention. Agape is love that loves the villain as much as the " good ", believing that all the atheist , the torturer as much as the Saint. It is love which sees the substance rather than the envelope, which decodes the message of love written between the lines of hatred that transcends imperfection manifested by pain received or given.

It may well be that the climax of Agape is the love of love, or love of love of love , or love to love love love and perhaps even love to love love love love love ...

In this is love is rare that few men of this world have shown , and can sometimes seem, for some, indecent. For how to love someone whose reason for existence is to cause suffering to other beings , including ourselves sometimes ?

And yet , it's that love , which alone is able to condemn hate and violence without judging the perpetrators , which, I think he, our world has an urgent need .

However , if there was someone here on earth , able to show how full the Agape so valuable , would it be so far able to describe the emotion ?

St. Paul,  itself was not perfect , it is tried, successfully and without really explaining what love is ,  has shifted the emphasis in his letter to the Corinthians , on the consequences of his absence .  Her reflection gave birth to a beautiful text that has been around the world. I have not found the most beautiful: 

 

" When I speak in tongues of men and of angels

If I do not love , I am a metal that resonates , a tinkling cymbal .

When I have the gift of prophecy, understanding all mysteries and all knowledge;

When I have the fullest faith , one that moves mountains ,

If I do not love

I am nothing .

When I will distribute all my goods to the hungry ,

When I give my body to flames

If I do not love

I gain nothing .

Love is patient ,

Love makes service

It does not jealous , he does not swagger , he is not puffed up with pride ,

There is nothing ugly, it does not seek its own interest ,

Is not provoked , he has no hard feelings ,

Il ne se réjouit pas de l'injustice.

But he rejoices in the truth.

It bears all things, believes all things, hopes all things, endures all things.

Love never fails . "

 

Although it is known that a philosophical point of view , it is probably impossible to describe the love we can , like St. Paul , yearning to express emotion, when it is as strong Marveled  ephemeral than  caused by the vision of a rainbow in a rainy sky . It remains then the relief of poetry or simply the inspired thought , because the poetic inspiration is what allows to approach these mysteries that can not  be apprehended by reason.

Having the soul of a poet , here , very modestly, some thoughts inspired by this wonderful feeling of love :

 

Love is the little light that penetrates and grows in the dark scary night.

 

If in his infinite gentleness and incomparable beauty of love stretches out his arms like an angel spreading its wings on a child who is born , do not reject it , because that's life that calls you to life.

 

If love walks at your side , by the softness of your eyes , a bush of thorns becomes a rose .

 

The love of God and the peace of the world expressed through an outstretched hand.

 

When you love charms , he will grow wings of an angel .

 

 

He so loved the world ...

He looked with the eyes of a mother

Who 's in , sees out his child:

First hair, first tears ,

Then the innocence of a face, forever engraved on his retina .

 

On the wings of love I fly away . The wind will take me to the ends of worlds, where the sun drinks the source of the moon where the cheetah coaxing the antelope which straddles the mongoose snake through rivers of stars where the night like day and night to day , where fountains protect your hands in a heart- fern , caress your fingers gripping the blade clean . I close my eyes and smile at the sky, waiting patiently for the divine light within it warms the souls of children.

 

Martine

 

 

 



04/08/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 151 autres membres