L'aube fleurie

L'aube fleurie

L'énergie Amour

 

 

 

     L'état du monde dans lequel nous vivons en est-il à un tel point que de plus en plus de gens perdent leurs derniers repères et finissent par ne plus croire en rien ? Ou au contraire, le proche avènement d'une ère nouvelle pousse-t-il les derniers opposants, ceux qui ont peur de perdre, à redoubler de déni et d'énergie pour en semer les graines ? Je ne sais pas, mais il se trouve que depuis quelques jours, j'entends dire ou je lis, de plus en plus souvent, que le monde étant dans l'état où il se trouve, prouve que l'amour n'existe pas. Et moi, je pense exactement l'inverse. Alors, voici quelle est ma façon de raisonner à ce sujet, et ce que j'ai envie de leur répondre. Vous qui me lisez, avez sans doute vous-même une idée sur la question. Quelle que soit cette idée, que celle-ci soit en accord ou en désaccord avec la mienne, si vous avez envie de l'exprimer, n'hésitez pas le faire. Les plus belles vérités ne naissent-elles pas de la confrontation des idées ?   

 

     Selon moi, qui nie la réalité de l'amour nie sa propre existence. Puisque l'amour n'est autre que l'énergie qui actionne le monde. L'amour est. Il ne peut tout simplement pas ne pas être. D'ailleurs, le fait même de le nommer en tant que "non existant" le fait exister. Puisqu'il est impossible à l'esprit humain de concevoir la non-existence d'un objet. Si l'on nous demande de concevoir la non existence d'une poire, par exemple, nous allons automatiquement visualiser l'image d'une poire, n'est-ce pas ? Et lui donner par là-même, une existence. 

 

Toi qui penses que l'amour est pure invention de l'esprit, qui ne s'exprime pas dans la matière, comment penses-tu qu'est apparu le monde dans lequel tu vis ?

Tu confonds l'acte et la reconnaissance de l'acte. Voir une chose, c'est donner corps, dans le réel, à un concept virtuel. Reconnaître son existence, c'est lui donner du pouvoir.

 

     Imagine-toi seul chez toi, un soir d'hiver. Tu es en train de lire un livre, de regarder la télévision, d'échanger avec des amis, des parents, près de toi ou sur ton ordinateur, d'écrire, de peindre, ou de faire toute autre chose qui te passionne. Tout à coup, la lumière s'éteint. Tout est immédiatement plongé dans le noir. Ta première pensée instinctive ne va pas être "l'électricité n'existe pas", n'est-ce pas ? Tu vas aussitôt chercher à savoir s'il s'agit d'une panne de secteur ou d'une panne intérieure, d'une coupure de quartier ou de ton compteur qui vient de disjoncter. Tu vas te lever de ton siège, commencer à avancer à tâtons entre tes meubles. En passant près d'une fenêtre, tu vas jeter un coup d'œil dans la rue pour vérifier que les lampadaires sont toujours allumés. Tu vas récupérer une lampe-torche, que tu avais pris soin de placer à un endroit stratégique, en vue d'éventuelles pannes (du moins, je l'espère pour toi, ça t'évitera les bleus aux jambes). Puis, une fois arrivé devant ton compteur électrique, dans le meilleur des cas, tu vas constater que celui-ci est disjoncté. Tu n'auras donc plus qu'à enfoncer le bouton. Et là, tu crieras presque au miracle à la réapparition de la lumière. Car, elle t'est bien utile, cette lumière ! Mais jamais, à aucun moment, tu n'auras pensé : "l'électricité n'existe pas".

 

     Eh bien, il en est de même s'agissant de l'amour. Bien sûr que l'amour existe, et il est partout et en tout. Il est l'énergie qui fait monter la sève jusqu'au faîte des grands arbres, celle qui fait éclore un bourgeon, dévaler le torrent, du haut de la montagne jusque dans la vallée, souffler le vent qui lui-même pousse les nuages, qui fait éclore un œuf, grandir un enfant dans la ventre de sa mère, puis l'en faire jaillir... L'amour est l'énergie de la vie. Une énergie disponible à l'infini. Tu peux refuser d'allumer l'interrupteur de l'amour et décider de rester dans le noir de l'ignorance, mais ce n'est pas pour autant que l'énergie-amour n'existe pas.

 

     De même, c'est toi qui détermines le sens de cette énergie-amour, selon la manière dont tu l'utilises. Ce que nous nommons haine ou mal, n'est que l'énergie-amour mal utilisée. Reprenons l'exemple de l'électricité. Personne ne nie plus le fait que c'est là l'une des plus belles inventions de l'homme. Aujourd'hui, nous ne pourrions plus nous en passer, tant elle nous facilite la vie. Il serait beaucoup trop long d'en citer tous les avantages. D'ailleurs, en sommes-nous réellement conscients, de ces avantages presque miraculeux, nous qui baignons dans notre confort sans nous poser de questions ? Nous apprécions de pouvoir prolonger la lumière au-delà de l'heure naturelle du soleil, car de cette manière, nous remplissons plus encore nos jours (mieux ou moins bien, cela reste à voir). Nous gagnons du temps, grâce à nos appareils électriques. Nous nous divertissons également grâce à eux. Bref, il ne viendrait à l'idée de personne de nier le côté bénéfique de l'électricité.

 

     Et pourtant...il est tout à fait possible d'utiliser cette énergie électrique à des fins beaucoup moins positives, et certaines personnes mal intentionnées ne se gênent pas pour le faire. Attacher un homme à une chaise et l'électrocuter, pour le plaisir de le voir souffrir, c'est détourner l'énergie électricité de la fonction première en vertu de laquelle elle fut crée.

 

     De la même manière, l'homme peut utiliser l'énergie d'amour à sa disposition dans l'univers, de façon à respecter sa nature première et même à la transcender, pour en intensifier l'énergie. Ou bien, il peut choisir d'utiliser cette énergie à des fins destructrices. Alors, l'énergie, au lieu d'irradier dans toutes les directions, comme les rayons du soleil, se replie sur elle-même, comme une sphère qui se contracte et s'asphyxie en se contractant.

 

     Mais, en aucun cas on ne peut affirmer que l'amour, cette énergie qui actionne l'univers, n'existe pas. Que l'on choisisse de lui rendre hommage et d'en utiliser le don de manière positive, ou que l'on choisisse de le nier en l'utilisant de manière destructrice, ne changera jamais un iota à son existence.

 
Martine


23/01/2017
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 141 autres membres