L'aube fleurie

L'aube fleurie

L'indifférence : la pire des attitudes

Mes chers amis,

 

Aujourd'hui j'avais envie de partager avec vous un extrait du livre de Stéphane Hessel "Indignez-vous", que vous connaissez peut-être et qu'il a écrit un peu avant sa mort.  Je pense que ce texte est de plus en plus d'actualité. Dans cet extrait, il dit que l'indifférence est la pire des attitudes, et il a entièrement raison. Combien d'êtres humains, de peuples dans le monde, souffrent en ce moment même de l'indifférence des autres habitants de notre planète ! Alors que nous habitons tous la même maison et que nous devrions tous bénéficier des mêmes droits, surtout du droit au bonheur.  

Je vous laisse découvrir maintenant les mots de Stéphane Hessel :

 

"C'est vrai, les raisons de s'indigner peuvent paraître aujourd'hui moins nettes ou le monde trop complexe. Qui commande, qui décide ? Il n'est pas toujours facile de distinguer entre tous les courants qui nous gouvernent. Nous n'avons plus affaire à une petite élite dont nous comprenons clairement les agissements. C'est un vaste monde, dont nous sentons bien qu'il est interdépendant. Nous vivons dans une interconnectivité comme jamais encore il en a existé. Mais dans ce monde, il y a des choses insupportables. Pour le voir, il faut bien regarder, chercher. Je dis aux jeunes : cherchez un peu, vous allez trouver. La pire des attitudes est l'indifférence, dire : "je n'y peux rien, je me débrouille." En vous comportant ainsi, vous perdez l'une des composantes essentielles qui fait l'humain. une des composantes indispensables :  la faculté d'indignation et l'engagement qui en est la conséquence."

 

Stéphane Hessel décrit ensuite les deux grands nouveaux défis, dont je ne retranscris ici que les grandes lignes :

 

1/ l'immense écart qui existe entre les très pauvres et les très riches et qui ne cesse de s'accroître. C'est une innovation des XXème et XXIème sicècles. Les très pauvres dans le monde d'aujourd'hui gagnent à peine deux dollars par jour. On ne peut pas laisser cet écart se creuser encore. Ce constat doit seul susciter un engagement. 

 

2/ Les droits de l'homme et l'état de la planète

...

"C'est à René Cassin que nous devons le terme de droits "universels" et non "internationaux" comme le proposaient nos amis anglo-saxons. Car là est bien l'enjeu au sortir de la seconde guerre mondiale : s'émanciper des menaces que  le totalitarisme  a fait peser sur l'humanité. Pour s'en émanciper, il faut obtenir que les états membres de l'ONU s'engagent à respecter ces droits universels. C'est une manière de déjouer l'argument de pleine souveraineté qu'un Etat peut faire valoir alors qu'il se livre à des crimes contre l'humanité sur son sol. Ce fut le cas d'Hitler qui s'estimait maître chez lui et autorisé à provoquer un génocide. Cette déclaration universelle doit beaucoup à la révulsion universelle envers le nazisme, le fascisme, le totalitarisme, et même, par notre présence, à l'esprit de Résistance. Je sentais qu'il fallait faire vite, de pas être dupe de l'hypocrisie qu'il y avait dans l'adhésion proclamée par les vainqueurs à ces valeurs que tous n'avaient pas l'intention de promouvoir loyalement, mais que nous tentions de leur imposer.

Je ne résiste pas à l'envie de citer l'article 15 de la déclaration universelle des droits de l'homme : "Tout individu a droit à une nationalité". l'article 22 : "Toute personne, en tant que membre de la société, a droit à la Sécurité Sociale;  elle est fondée à  obtenir satisfaction des droits économiques, sociaux et culturels indispensables à sa dignité et au libre développement de sa personnalité, grâce à l'effort national et à la coopération internationale, compte tenu de l'organisation des ressources de chaque pays. 

...

Aux jeunes, je dis : regardez autour de vous, vous y trouverez les thèmes qui justifient votre indignation : le traitement fait aux immigrés, aux sans-papiers, aux Roms. Vous trouverez des situations concrètes qui vous amènent à donner cours à une actions citoyenne forte. 

Cherchez et vous trouverez !"

 

INDIGNEZ VOUS ! 

Stéphane Hessel 

Editions Indigène

 

 

 

 

 

 



02/09/2020
3 6 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 152 autres membres