L'aube fleurie

L'aube fleurie

La marmotte

Photo trouvée sur le Net

 

 

Quand arrive le temps, pour elle de sortir,

Le soleil et le vent entendent son désir,

Font venir le printemps, d’un rayon, d’un soupir…

Dans l’air, en un instant, s’envolent des sourires.

 

Alors on voit pointer son petit bout de nez,

Entre les brins verts tendres imprégnés de rosée.

Eblouie de clarté, elle hésite à l’entrée,

Et décide d’attendre avant de s’en aller.

 

Tout à coup, la voilà qui s’élance et gambade,

Sur le versant fleuri fraîchement parfumé.

Heureuse d’être là, elle écoute l’aubade

Du vent de la prairie au ruisseau enchanté.

 

À présent bien ouverts, ses petits yeux fouineurs

Scrutent tout alentour la nature éveillée.

Après le rude hiver, elle jouit du bonheur

De courir tout le jour, par les monts et les prés.

 

Quand nous l’apercevons, c’est une joie aussi,

Comme un porte-bonheur, un instant émouvant.

Marmotte, nous aimons ton museau si joli,

Marmotte, tu sens bon la fraîcheur du printemps !

 

 

Martine PV

 

 

 



30/03/2013
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 149 autres membres