L'aube fleurie

L'aube fleurie

La musique des sphères

La musique des sphères écoule sa tendresse

Au doux nid de mon âme assoiffée d'harmonie,

Et la petite flamme, un instant endormie,

Bercée par ce bel air, retrouve l'allégresse.

 

Son ombre déployée sur le mur des espoirs,

Se reflète dans l'eau des regards attentifs

Et guide les bateaux à travers les récifs,

Jusqu'au port adoré, tout au bout du hasard...

 

Et les coeurs se souviennent, ils trouvent leur étoile,

Et voguent à perdre haleine en hissant la grand-voile,

Ivres du vent mêlé au son de tout leur être,

 

Retrouvant le doux nid de leur terre première,

Douce île de beauté, au pays du paraître,

Arc-en-ciel infini à l'ultime frontière...

 

Martine

 

  

 

 



09/03/2016
2 8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 146 autres membres