L'aube fleurie

L'aube fleurie

La part du colibri

 

 

  

 

 

 

 

 

Un jour, dit une légende amérindienne, il y eut un immense incendie de forêt.

Tous les animaux, terrifiés, atterrés, observaient, impuissants, le désastre.

Seul le petit colibri s'activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec, pour les jeter sur le feu.

Après un moment, le toucan, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit :

Colibri, tu n'es pas fou ?! Tu crois que c'est avec ces gouttes d'eau que tu vas éteindre le feu ?

Et le colibri lui répondit :

Non, mais je fais ma part.

 

 

 

« La part du colibri »  Pierre Rabhi (Ed de l'aube)

 

 

 

 

 

Base vivante d'informations environnementales, d'alerte et de réflexion



06/09/2009
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 144 autres membres