L'aube fleurie

L'aube fleurie

La radicale folie de l'amour

"De tout ce qu'a été l'homme sur terre ne survit que la plus haute noblesse. De tout le reste - haine, intentions bonnes et mauvaises, commentaires savants ou justiciers - ne reste rien. Quand tout est brûlé, ne demeure au fond du tamis qu'un diamant incombustible.

Si mon regard sur la photo de ces deux maîtres incandescents à force d'être consumés me met dans une telle grâce, c'est que je touche à l'absolu scandale : de la méchanceté féroce, de l'acharnement, de la cruauté destructrice, de la guerre, de la haine, du matérialisme arrogant, ne reste rien. Seul survit, au coeur de tous les charniers, la radicale folie de l'amour.

Si seulement je savais exprimer à quel point il m'importe peu de persuader qui que ce soit de quoi que ce soit ! Dans l'ordre de cette transmission-là, la bactérie saute ou ne saute pas, la contagion agit ou n'agit pas. Il n'y a  rien là qui soit manipulable. C'est ou ce n'est pas. Ce n'est ni souhaitable ni pas souhaitable. Comme l'inéluctable montée de l'aube.

 

Christiane Singer (Où cours-tu ? Ne sais-tu pas que le ciel est en toi ?)



14/06/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 142 autres membres