L'aube fleurie

L'aube fleurie

La rose et l'oiseau

 

La rose dit à l’oiseau :

« J’aimerais pouvoir voler comme toi, sentir le vent soulever mes pétales et planer, planer, planer… ».

L’oiseau lui répondit :

« Et moi j’aimerais avoir ta couleur, ta douceur de velours et ton parfum. J’embaumerais quiconque passerait près de moi ».

« Tu sais, lui dit la rose, ma robe est éphémère. Bientôt mes pétales faneront et mon parfum s’évaporera dans les miasmes de la nuit. »

« Alors laisse-moi chanter pour toi, tant que ta robe est belle et que tu peux encore offrir ta corolle aux rayons du soleil, lui répondit l’oiseau. Je volerai en ton parfum et tu fleuriras de mon chant. Alors, tu verras, tu voleras avec moi. Je serai tes ailes et tu seras mon vent. »

 

MPV

 

 

 

 

 



16/06/2018
18 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 139 autres membres