L'aube fleurie

L'aube fleurie

La vraie réalité

Image Pinterest

 

   Au cours de notre vie, nous sommes parfois confrontés à des choix difficiles. Si difficiles que nous mettons des jours, des semaines, des mois, voire des années à les faire. Nous ne cessons de poser le pour et le contre de telle décision par rapport à telle autre, d’évaluer les gains et les pertes, non seulement en terme d’énergie physique, de pouvoir, d’argent, de notoriété, ou de toute autre considération d’ordre matériel, mais aussi, et surtout en terme d’authenticité du Soi par rapport à soi, condition sine qua non pour accéder au bien-être.

 

   Puis, nous prenons la décision d’opter. Déjà, à cet instant, la liberté que nous fait entrevoir ce premier pas laisse passer un rai de lumière. Pour peu que notre décision soit réfléchie et déterminée.

 

   Enfin nous choisissons, et au moment même où nous opérons réellement le choix, nous nous sentons immédiatement libérés d’un tel poids que nous nous disons : « mais pourquoi n’ai-je pas fait ce choix avant ? » Alors tout nous semble limpide, pur, apaisé, serein, extrêmement libérateur. Nous avons exprimé notre vrai Soi. Puisque le choix que nous avons fait est forcément le bon choix. Celui qui nous ressemble, celui qui parle le mieux de nous. Celui qui va servir le bon déroulement de notre évolution. Pour peu que nous ayons laissé s’exprimer la petite voix de notre intuition.

 

   Car la voix de l’intuition est aussi celle du cœur. Et le cœur sait toujours mieux que l’esprit. Le cœur transcende la réalité, tel que celle-ci se manifeste habituellement à nos esprits cartésiens. Le cerveau nous présente la réalité « cartésienne » comme quelque chose d’inéluctable, de palpable, d’unilatéral et d’essentiel. On pense que ce qui est palpable est la réalité, mais qu’est-ce que la réalité sinon ce que notre œil physique perçoit ? Ce que perçoit l’œil de notre cœur est la vraie réalité, celle qui rejoint l’énergie actionnant tout ce qui existe en ce monde, le végétal, l’animal, et même le minéral, la terre, le ciel, les eaux, l’espace au-dessus et en dessous. Cette même énergie puissante qui fait battre le cœur de notre planète terre et la fait s’agiter en ce moment pour se débarrasser de tout ce qui l’empêche de respirer : l’Amour.

 

   Allons-nous continuer à penser que ce monde de dualité qui veut que certains humains commandent à tous les autres ; décident de la vie ou de la mort des animaux ; de détruire les forêts ; de polluer le ciel, les rivières ; de provoquer des guerres au nom du profit, s’appuyant même parfois sur les religions qui prônent l’amour, est la seule et unique réalité ?

 

   Ou déciderons-nous de laisser parler la petite voix insistante de notre intuition qui nous dit, nous répète, en prose, en vers et en chanson, nous chante, nous crie : la réalité est ailleurs, ce monde de dualité n’est pas le tien. Écoute ton cœur.

 

MPV

 



07/01/2020
21 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 146 autres membres