L'aube fleurie

L'aube fleurie

Le dauphin

 

 

 

 

On dirait bien qu’il a des ailes…

Mais non, voyons, il n’en a pas !

Quand il s’élance dans le ciel,

Pourtant il vole comme un roi,

 

Le roi du ciel et de la mer,

Quand ils s’épousent en son plongeon,

Pour un instant de joie sincère

Qui émerveille l’horizon…

 

Son nez de clown quand il sourit,

Sers petits yeux pleins de malice,

Vous font, c’est sûr, aimer la vie,

Quand il la danse avec délice,

 

Quand de son corps fort et robuste,

Avec ardeur il fend les vagues,

Le bleu dauphin, pour vous, est juste

Un temps béni où l’on divague 

 

Vers des contrées de plaisir pur,

Où les îles sont paradis,

Où l’on respecte la nature,

Et le dauphin quand il sourit…

 

 

 

 

M

 

 

 

 



10/11/2012
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 148 autres membres