L'aube fleurie

L'aube fleurie

Le flux et le reflux de la vague

Coeur sur la mer.jpg

 

L’amour est comme le ventre d’une femme dans les douleurs de l’accouchement.

Il se dilate, puis se replie ; il se contracte puis se détend.

Va et vient rythmé pour expulser la vie.

Le flux et le reflux de la vague,

qui veut s’offrir mais ne veut pas mourir…

Car, comme en toute vie existe un peu de la mort,

en l’amour demeure un peu de retenue.

Mais quand l’amour se donnera vraiment,

en une ultime contraction de désir insatiable,

le monde accouchera d'un Eden.

 

MPV

 

 

 




25/03/2013
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 141 autres membres