L'aube fleurie

L'aube fleurie

Le grand mystère / The great mystery

 

 

 

 

 

 

Le murmure des eaux enchante les étoiles,

Il berce les oiseaux et mon coeur d'aube pâle.

Les lys et les bleuets se reflètent, attendris,

Dans l'azur étoilé de mes yeux ébahis.

 

Le chant du rossignol se mêle aux doux accords

De mon âme en bémol quêtant le réconfort

Des gouttes de rosée magnifiant la rose,

A la fin de l'été qui ternit toutes choses.

 

La terre à l'unisson des larmes de la pluie

Se met au diapason de mon voeu interdit :

Comprendre le silence et troubler sa raison,

Saisir l'étrange essence arborée des saisons.

 

Je glisse sur le vent, chevauche le soleil,

Quand l'écho de ton chant résonne dans le ciel.

Il me semble qu'au loin, dans l'irisée lueur,

Se forme le dessin de ton céleste coeur.

 

 

Martine 

 

 

The murmur of water enchants stars

It lulls the birds and my heart dawn pale .

The lilies and blueberries are reflected , tenderized ,

In the blue star of my very eyes .

 

The nightingale's song mingles with the sweet harmonies

My soul flat begging comfort

Dewdrops magnifying the pink

At the end of the summer that tarnishes everything.

 

The earth in unison tears of rain

Gets in tune with my vow not:

Understand the silence and disturb his reason,

Enter the strange tree species and seasons.

 

I glide on the wind, rides the sun ,

When the echo of your voice echoes through the sky.

It seems to me that far in the iridescent glow

Formed the design of your heavenly heart.

 

 

Martine 

 

 

 

 

 

 


26/09/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 152 autres membres