L'aube fleurie

L'aube fleurie

Le papillon

 

 

Papillon papillonne, ainsi est sa nature.

Egayé par la brise au parfum printanier,

Dans le val qui résonne d’une musique pure,

Il goûte à l’âme exquise et tendre des œillets,

 

A celle des violettes, et puis celle des lys,

Il aime aussi la rose et son parfum d’amour.

En dansant il volète vers les volubilis,

Nectar d’apothéose à la douceur velours.

 

Sa voie est de humer les fragrances divines,

Sa loi est de saisir chaque instant parfumé,

Il n’a d’autre pensée que ces envolées fines,

Ces vapeurs, ces soupirs des fleurs qu’il va aimer.

 

Et nous le regardons qui hésite et qui doute,

Entre un grain de lilas et un rhododendron.

Le gracieux papillon, au hasard de sa route,

Offre à nos cœurs en joie un instant d’abandon.

 

 

Martine PV



18/11/2012
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 151 autres membres