L'aube fleurie

L'aube fleurie

Le papillon et la lumière

 

 

Le papillon est naturellement attiré par la lumière.

 

Mais ce n’est pas d’en approcher la source

qui peut changer sa nature d’être sensible.

 

S’il s’en approche de trop près, il se brûle les ailes.

 

 

 

Mais s’il se contente de voleter joyeusement autour d’elle,

en n’oubliant pas qui il est,

il s’écoulera un temps paisible et serein,

avant que la mort ne le prenne.

 

 

Ainsi en va-t-il de l’homme en vol vers son destin.

 

 

 

 

Martine PV

 

 

 

 



12/11/2012
15 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 141 autres membres