L'aube fleurie

L'aube fleurie

Le ploutocrate

Le ploutocrate

 

Dans mes errances, je vis un jour, sur une île un monstre avec une tête humaine et des sabots en fer, qui ne cessait de manger de la terre et de boire de la mer. Pour un long moment, je le regardai. Puis je m'approchai de lui et dit : « N'en as-tu jamais assez ? Ta faim n'est-elle jamais apaisée et ta soif jamais étanchée ? »

Et il me répondit : « Oui, je suis assouvi, mais encore je suis lassé de manger et de boire. Toutefois j'ai peur de ne plus retrouver, demain, une terre à manger ni une mer à boire. »

 

Khalil Gibran



13/12/2009
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 142 autres membres