L'aube fleurie

L'aube fleurie

Le pouvoir de vivre libre

 

 

Vous pouvez aider l’autre, le soutenir, le consoler, l’encourager. Parfois, c’est cet autre qui vous aide, vous soutient, vous console, vous encourage. Vous êtes, en quelque sorte, des tuteurs l’un pour l’autre. Mais seule votre propre sève vous permet de survivre et de grandir. Et cette sève elle-même, existe et se nourrit de votre volonté de vivre. Ne l’oubliez jamais.

 

Ne faites dépendre votre liberté de rien ni de quiconque, mais toujours, tournez-vous vers votre être intérieur, seul à même de vous guider vers elle.

 

S’il est nécessaire, soignez d’abord l’enfant blessé en vous, consolez-le, caressez-le, aimez-le. Puis marchez la tête haute, conscient de vos forces, de votre volonté et de votre pouvoir de vivre libres. 

 

 

Martine PV



14/04/2012
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 142 autres membres