L'aube fleurie

L'aube fleurie

Le seuil de l'amour

 

 

Je restais derrière la porte de l'amour, incapable d'en franchir le seuil.

Car un jour l'amour m'avait aimée et un jour l'amour m'avait quittée, me laissant seule avec ma peine.

Et puis voilà qu'un matin, j'ai rencontré quelqu'un qui n'avait jamais été aimé, quelqu'un qui ne savait pas ce que c'était que l'amour.

Sa souffrance était immense et j'ai pleuré.

Alors je l'ai pris par la main et avec lui, j'ai franchi ce seuil de l'amour que je redoutais tant.

Ses yeux se sont ouverts, les miens se sont souvenu.  

Ensemble nous avons pleuré. De joie cette fois.

 

Nous découvrons l'amour qui nous manque en l'offrant à quelqu'un qui ne le connaît pas.

 

 

Martine PV

 

 

 

 

 

 

 


15/11/2010
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 142 autres membres