L'aube fleurie

L'aube fleurie

Les graines de la peur...

« Car telle est la nature de la guerre : d’emblée, elle fait de nous des ennemis. Poussés par la peur, des gens s’entretuent sans même se connaître. La guerre engendre tant de souffrances – les enfants perdent leurs parents, des villages, des villes entières sont rasés. Et tous ceux qui en souffrent en sont les victimes. Etant moi-même issu d’un tel environnement de dévastation et de souffrance, puisque j’ai connu la guerre d’Indochine, puis celle du Vietnam, j’aspire de tout mon être à empêcher une nouvelle guerre d’éclater.

Je refuse le concept même d’une guerre pour la paix, d’une « guerre juste » - tout comme je refuse celui d’esclavage, de haine ou de racisme « justes. »

Comme l’a dit Mahatma Gandhi, « La vieille philosophie de l’œil pour l’œil n’a jamais fait que des aveugles. »

 

Thich Nhat Hanh / Esprit d'amour, esprit de paix



08/05/2012
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 142 autres membres