L'aube fleurie

L'aube fleurie

Liberté

 

Liberté,

Tu as le visage du soleil

Quand tu brilles en nous

De tout l’éclat de ton insolence.

Une aura de lune plane en silence

Au-dessus de tes pétales de joie

Quand nos âmes te réclament avec ardeur.

Ton buste a la finesse du brin d’herbe

Et la robustesse du roseau

Quand le vent de la déroute décoiffe nos cheveux

Et nous fait tanguer.

Tes bras sont comme les branches d’un cerisier en fleurs

Qui se tendent vers le ciel,

Quand nos cœurs en appellent

Au bonheur de la vie.

Tes jambes, nous ne les voyons pas,

Mais au vu de ta stature solide,

Nous devinons qu’elles sont racines

Vigoureuses et bien ancrées

Dans la terre de notre espérance,

Quand malgré nous nos pensées

Se tournent vers ta beauté.

 

Liberté,

Quand s’élève ta lumière,

Le ciel tout entier s’éclaire.

Quand crépite le feu de ton âme,

Tout brille, tout s’enflamme.

Quand vers le soleil

Monte le nuage de ton parfum,

Toute la terre est embaumée.

Quand les tendres feuilles de tes branches

S’agitent dans le zéphyr,

Les oiseaux volent avec elles.  

Quand les fleurs frémissent sous sa caresse,

C’est la vie elle-même qui frémit.

 

Certains disent que tu es mystère

D’autres un mirage,

Que tu es aussi évanescente qu’un nuage.

Pourtant tu es bien réelle,

Liberté,

Tu vis en nous,

C’est pourquoi nous te sentons si bien,

Et c’est pourquoi nous t’aimons tant.

 

MPV

 

 

 

 

 



06/05/2020
23 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 151 autres membres