L'aube fleurie

L'aube fleurie

Marchons, vivons, aimons !

 

Face aux événements qui perturbent douloureusement notre monde aujourd'hui, nous avons tendance à pratiquer le repli sur soi. Nous sommes tellement bouleversés, nous nous sentons si impuissants, que nous choisissons souvent le retrait, consciemment ou inconsciemment.

 

Pourtant, en parallèle à ces événements, une nouvelle conscience est en train d'émerger. A travers le tumulte et le bruit, l'horreur et la tragédie, elle s'est éveillée, elle grandit, et rien ni personne ne pourra plus l'arrêter. Le règne du pouvoir autocratique qui détruit tout et de l'argent qui pourrit jusqu'aux meilleurs, va laisser tout doucement la place à celui du partage et de la compassion. N'est-ce pas là une bonne nouvelle ? Ainsi que le disait Victor Hugo : "Rien n'arrête une idée dont l'heure est venue".

 

Alors, redressons la tête, marchons, vivons, aimons !  Ce sera là notre plus bel hymne à la vie, notre profession de foi. Ajoutons au mouvement qui se lève la force vivifiante de notre conviction.

 

Martine



18/05/2016
4 17 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 141 autres membres