L'aube fleurie

L'aube fleurie

Nostalgie orientale

 

 

Elle voit dans ses yeux l'orientale magie,

Les étés fabuleux et les nuits de folie.

Elle sent sur sa peau l'ensorcelant jasmin,

Les épices et le flot poissonneux des embruns.

 

La main dans ses cheveux appelle un souvenir,

Celui des jours heureux et des tendres soupirs,

Où la fleur d'oranger embaumait les nuits chaudes

Sous la caresse ambrée de son œil émeraude.

 

Elle entend dans son rire aux accents de velours

La guitare et la lyre épousant leur amour,

Sous la lune éclairant le lit de sable chaud

Et bercée par le chant des cithares, là-haut.

 

Sa main tenant la main de ce petit enfant

Qui scella leur destin sous le soleil levant,

Elle songe à ces jours où brillaient les étoiles,

Au creux de cet amour qui a pris la grand voile.

 

Martine PV

 

 

 

 

 

 



05/05/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 144 autres membres