L'aube fleurie

L'aube fleurie

Nulle liberté sans courage

Quand vous êtes confronté au mal absolu, deux solutions :

La première, c’est de lui tourner le dos en baissant la tête, en espérant qu’il vous oublie, au risque d’y perdre votre liberté.


La deuxième, c’est de lui faire face, en vous disant que personne ne peut vous faire plus de mal que celui dont vous êtes capable contre vous-même, puis de l’affronter courageusement, avec pour seules armes, la justice, la vérité et la foi.

 

Sans hésitation, je choisi la deuxième solution.

Car il n'est nulle liberté sans courage.

 

M



25/01/2013
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 141 autres membres