L'aube fleurie

L'aube fleurie

Pensées personnelles sur l'amitié

Il n’est de meilleur ami ni de pire ennemi que soi-même.

Personne ne nous connaît mieux que nous-mêmes. Personne ne peut savoir à notre place ce qui est bon pour nous, ce qui fonctionne pour nous, ou, au contraire, ce qui nous est néfaste et nous mène tout droit à la tristesse ou à la défaite.

Alors, écoutons-nous plus souvent. Ne laissons pas les autres décider à notre place.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’ami qui ne t’accepte pas tel que tu es, avec tes défauts autant qu’avec tes qualités, avec tes possibilités autant qu’avec tes limites, n’est pas un véritable ami.

Il n’existe pas de plus grand trésor qu’un ami qui te reçoit et t’accepte tel que tu es.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un véritable ami se sent suffisamment en confiance pour, quand il pense que tu as tort, te le dire avec sincérité, ou pour te mettre en garde quand tu t’égares.

Ta propre amitié envers lui  est assez forte pour écouter ce qu’il te dit sans en être blessé.

 



20/04/2012
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 141 autres membres