L'aube fleurie

L'aube fleurie

Poids plume ou éléphant ?

 

 

Ne juge pas la souffrance d’autrui comme petite ou grande, légère ou importante, bénigne ou grave.

Car ce qui pour toi est léger comme une plume, peut représenter, pour un autre, le poids d’un éléphant. Chaque « Ce n’est pas si grave » qu’on lui adresse, représente alors un affront et augmente sa peine.

 

Si tu rencontres quelqu’un qui t’exprime spontanément sa douleur, quelque qu’elle soit, accepte ce geste comme une marque de confiance envers toi. Et toi qui en as le courage et la force, allège son fardeau en le soulevant avec lui.

 

Ou, si c’est trop difficile pour toi, passe ton chemin en silence, par simple respect.

Car il n’y a pas de petite ou de grande souffrance, il n’y a que des êtres qui souffrent  et qui appellent à l’aide.

 

Martine PV



08/08/2012
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 142 autres membres