L'aube fleurie

L'aube fleurie

Pour un instant seulement...

 fée et colibri.jpg

 

Pour un instant seulement,

J’aimerais bien avoir tes yeux,

Et voir le monde à travers eux,

Avec ta fougue et ta candeur,

Ta peur et ta méfiance, aussi, parfois…

 

Pour un instant seulement,

 J’aimerais bien avoir ton nez,

Savoir ce que tu ressens,

Quand tu respires le printemps,

Et tous ces parfums envoûtants

Qui rendent heureux, insouciant…

 

Pour un instant seulement,

J’aimerais bien avoir tes oreilles,

Pour entendre comme toi,

Cette douce musique

De la vie qui palpite…

 

J’aimerais bien, surtout,

Entendre celle de ton cœur,

Avec ses notes bonheur,

Ses tristes silences, aussi,

Qui coulent doucement.

 

Mystérieuse rivière,

Entre les rives de tes rêves…

 

Je voguerais alors

Au rythme de ses flots,

Et telle une sirène,

Je mêlerais les notes de mon chant

À celles de ton cœur.

Et des vagues attendries,

Monterait un chant divin,

Dont l’écho envoûtant

Résonnerait dans le lointain…

 

MPV

 

 

 

 

 

 

 



01/04/2013
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 152 autres membres