L'aube fleurie

L'aube fleurie

Prière pour la terre

Chers amis,

 

Croyez-vous en la force de l'égrégore ? Pour connaître la signification de ce vocable, je vous invite chaleureusement à découvrir le très intéressant article de mon amie Luciole :

c'est  ici

 

Moi, j'y crois profondément à cette puissance de l'égrégore. Je crois à la force de la pensée individuelle, à plus forte raison à celle de la pensée collective ! Celle-ci possède une énergie puissante et un rayon d'action illimité, que ce soit dans un sens positif ou négatif.

 

Nous savons tous maintenant combien les égrégores négatifs perturbent en ce moment notre environnement, notre monde, combien ils sont dangereux, combien même ils ont déjà fait d'énormes dégâts.

Cependant, ils ont en face d'eux des cibles indestructibles : les égrégores de l'amour, qui grandissent et grandissent encore, chaque fois qu'un nouveau cœur s'ouvre à la lumière de l'amour.

 

Aujourd'hui, et à l'occasion de Noël 2015, je vous propose de construire ensemble un nouvel égrégore d'amour, par l'intermédiaire d'un poème. D'où m'est venue cette idée ? Depuis quelques semaines, après ces terribles événements du 13 novembre et l'état de choc dépassé, nous avons vu fleurir partout de par le monde, des textes, des poèmes, des musiques, des chansons, des créations diverses, avec un objectif commun : témoigner à la fois de notre tristesse et de notre compassion pour les victimes et leurs familles. Les mêmes mots sont revenus, traduisant les mêmes angoisses, les mêmes révoltes, les mêmes tristesses, les mêmes désirs, les mêmes vœux que plus jamais de tels actes ne se reproduisent. Alors j'ai pensé : Au lieu de continuer à créer sur ce thème, chacun dans notre coin, qui pour exorciser, qui pour témoigner, qui pour réconforter... pourquoi n'unirions-nous pas nos pensées en une œuvre commune ?

 

Je sais, pour vous avoir lu sur vos blogs respectifs, que vos cœurs sont en ce moment remplis de cet amour que vous avez envie de semer au vent, avec le secret espoir qu'il finisse par recouvrir la terre entière. D'où l'idée en moi d'un poème libre, écrit comme une prière pour la terre, poème dont je poste ci-dessous les premiers mots et que je vous invite à compléter de vos rimes.

 

Sentez-vous libres de vous exprimer à votre manière. Vous pouvez écrire des vers libres ou rimés, des strophes courtes ou longues... Aucune limite d'idée ou de syntaxe ne vous est imposée. La seule règle à respecter est que vos propos soient positifs, bienveillants et non discriminatoires.  

 

Je vous invite à déposer vos vers en commentaire. Je les ajouterai au fur et à mesure à notre poème commun, jusqu'à la veille de Noël, où je posterai le texte final. Si, pour illustrer ou accompagner ce poème, quelqu'un(e) d'entre vous éprouve le désir de créer une image ou une musique, n'hésitez pas à me le faire savoir. Nous ne serons jamais trop nombreux à nourrir l'égrégore de nos vœux, alors n'hésitez pas à diffuser largement ce poème. Je vous en remercie par avance.

 

J'espère de tout mon cœur que vous répondrez à l'appel de ce challenge. Pour celui-là, aucun trophée à remporter, sinon le simple plaisir d'avoir participé à une prière moderne, une prière d'amour, sans drapeau, sans frontière, sans blason, sans autre prétention que celle d'unir nos voix pour émettre un même vœu : l'expansion sur la terre entière de cet amour qui inonde déjà nos cœurs.

 

Martine

 

 

 

 

PRIERE POUR LA TERRE

 

En ce jour de Noël,

Le jour d'Emmanuel,

Ce jour anniversaire

Du Porteur de lumière,

Je fais une prière :

De l'amour pour la terre !

(Martine-)

En ce jour de noël ,

Le coeur ouvert vers vous,
La flamme scintille de ses couleurs,

(Corinne-Elizabeth Magnus) 

En tous ces jours qui viennent
Que succombe la haine
Que fleurissent sereins
Des flots d'amour divin
Et qu'ensemble la main dans la main
Nous bâtissions le monde de demain
Se forme la chaîne des humains
Sans aucune peur du lendemain

(Maridan GYRES) 

Que Noël apporte de l'espérance et de la joie  
A tous les habitants de la planète ! 
Qu'ils aient ou non la foi 
Que Noël soit pour eux, jour de fête.
(Béa Kimcat)
En cette journée de Noël,
Et pour tous les jours qui suivront,
Entends, Père Éternel,
Notre prière à l'unisson.
Que les hommes comprennent enfin
Qu'ils ont dans le creux de leurs mains
Le pouvoir de tout embellir
Pour reconstruire leur avenir.
(Françoise-Aquarella)

 

 

 



16/12/2015
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 151 autres membres