L'aube fleurie

L'aube fleurie

Qu'est-ce que l'homme ?

Pour apprendre comment devenir celui qu’il veut devenir, l’homme doit d’abord comprendre qui il est.

 

 

 

 


« Ni scélérat ni héros, l’homme serait plutôt l’un et l’autre. »

Martin Luther King

 

 

 

 

 

« Il y a dans l’homme des profondeurs qui dépassent l’enfer le plus profond et des hauteurs qui atteignent le ciel le plus haut, car ciel et enfer ne viennent-ils pas de lui, miracle et mystère éternels. »

Carlyle

 

 

 


« L’homme n’est ni ange ni bête, mais ce que j’ai trouvé, c’est que qui veut faire l’ange fait la bête. »

Pascal

 

 

 

 


« L’homme étant moins que Dieu, est pris dans les limites du temps et de l’espace. Il est dans la nature et ne peut jamais désavouer sa connexion avec elle. 

… Il est dans la nature, mais plus haut que la nature ; Il est dans l’espace et le temps, mais plus haut que l’espace et le temps. L’homme peut penser un poème et l’écrire, penser une symphonie et la composer, penser une grande civilisation et la produire. A cause de cette aptitude, il n’est pas lié complètement par l’espace et le temps. Il peut être un John Bunyan, enfermé dans les limites spatiales de la prison de Bedford, mais dont l’esprit échappe aux barreaux pour produire The pilgrim’s progress. Il peut être un Haendel au soir de sa vie, privé presque entièrement de vision corporelle, mais faisant monter jusqu’aux cieux sa vision spirituelle et la transcrivant dans les joyeux éclats et les doux soupirs de son grand Messie. Par son aptitude à la raison, sa capacité de mémoire, son don d’imagination, l’homme transcende l’espace et le temps. L’intelligence de l’homme est aussi merveilleuse que les étoiles qu’il étudie. »


« L'homme collectivisé dans le groupe, la tribu, la race et la nation, atteint souvent à des niveaux de barbarie impensables, même chez les animaux inférieurs. Nous voyons l’expression tragique de la Société immorale dans la doctrine de la suprématie blanche, qui plonge des milliers de noirs dans les abîmes de l’exploitation, comme dans les horreurs des deux guerres mondiales qui ont laissé des champs de bataille trempés de sang, des dettes nationales plus élevées que des montagnes d’or, des hommes psychologiquement atteints et physiquement handicapés, des nations de veuves et d’orphelins. »

Martin Luther King

 

 


« Il faut parfois prendre des risques pour conserver l’estime de soi. Mais faire quelque-chose contre son éthique, par obéissance, par conformisme ou par peur, est un suicide psychologique certain. Il n’y a rien de plus grave que le mépris de soi. Chacun a sa responsabilité sur cette terre, la reconnaître peut paraître grandiose au premier abord, c’est la plus grande humilité. »

Isabelle Filliozat

 

 

« On peut tout enlever à l’homme, excepté une chose, la dernière des libertés humaines : celle de décider de sa conduite, quelles que soient les circonstances dans lesquelles il se trouve… C’est cette liberté spirituelle qui donne un sens à la vie. »

Viktor Frankl

 

 

 

 



10/02/2012
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 149 autres membres