L'aube fleurie

L'aube fleurie

Quand ils sont venus...

Ce soir, je voulais partager avec vous ce texte connu, que vous avez peut-être déjà lu, mais qui mérite d'être relu et relu, tant il est encore tellement d'actualité :

 

 

Quand ils sont venus

chercher les communistes,

je n’ai rien dit,

je n’étais pas communiste.

 

Quand ils sont venus

chercher les syndicalistes,

je n’ai rien dit,

je n’étais pas syndicaliste.

 

Quand ils sont venus

chercher les juifs,

je n’ai rien dit,

je n’étais pas juif.

 

Quand ils sont venus

chercher les catholiques,

je n’ai rien dit,

je n’étais pas catholique.

 

Puis ils sont venus me chercher

et il ne restait plus personne pour protester.

 

Poème écrit à Dachau,

attribué au pasteur Martin Niemöller

 

 

 

Il est des vérités qui doivent être dites,

il est des mensonges qui doivent être révélés,

il est des injustices qui doivent être dénoncées,

quand il en va du respect de la vie, de la dignité et de l'intégrité des êtres humains.

Rester indifférent ou inactif, c'est s'en faire les complices. "Qui ne dit mot consent."



09/01/2014
1 14 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 151 autres membres